– La Ligue participe aux réflexions nationales

plancancer

Télecharger les 11 propositions de la Ligue

La Ligue contre le cancer a suivi de très près la conception et la mise en place du plan Cancer dans ses différents axes.

Elle a ainsi participé activement à l’élaboration du volet « agir pour les malades. La majeure partie de ses propositions ont été retenues par la Commission du Plan Cancer et figurent parmi les 70 mesures du Plan.

Elle est aujourd’hui partie prenante d’un certain nombre d’actions. Elle participe notamment à l’élaboration du nouveau dispositif d’annonce de la maladie.

– La Ligue agit pour les malades et les proches

annonce

Télécharger le choc de l’annonce

La Ligue développe les actions de soutien moral et psychologique.

De nombreux services sont mis en place pour aider les malades à surmonter la détresse qui accompagne souvent le cancer. Des services d’écoute et d’accueil existent dans de nombreux Comités Départementaux.

Sur le plan national, La Ligue a renforcé son service téléphonique Ecoute Cancer où chaque jour des professionnels informent et soutiennent des patients ou des proches.

Des groupes de parole destinés aux malades et aux proches ont été mis en place depuis 1999 sur l’initiative des Comités Départementaux. Ces réunions répondent à un besoin des malades de parler de leur maladie et d’échanger avec d’autres personnes traversant ou ayant traversé la même épreuve.

De nombreux postes de psychologues ont été créés grâce à l’apport financier de la Ligue dans différents centres hospitaliers publics et privés.

– La Ligue s’implique dans le domaine de l’information

infoservice

Télécharger info service

L’information attendue par les malades et leur entourage est une information prenant en compte la personne, permettant un réel dialogue entre l’équipe soignante et le malade, capable de répondre aux questions pratiques que pose une maladie grave dans les différents aspects de la vie quotidienne.

La Ligue a créé des lieux d’information et d’écoute dans les structures de soins. Ainsi se développent des espaces d’information et de soutien, animés par des bénévoles formés à l’écoute des patients. Les Espaces Rencontres Information (ERI) se multiplient. Né d’une initiative de La Ligue pour répondre à un besoin exprimé par les malades lors des Etats généraux, et en collaboration active avec l’hôpital et le laboratoire Sanofi-synthelabo le premier ERI a vu le jour en 2001 à l’institut Gustave Roussy à Villejuif (lien vers site). Les malades et leur entourage y trouvent des informations sur la maladie, les traitements et sont aiguillés et épaulés dans leur recherche de soutien social et psychologique au domicile comme à l’hôpital. Le principe agréé, fait des émules. Bordeaux, Rennes, Nantes, Paris, Montfermeil, Bobigny, Lille, Marseille, Montpellier, Mulhouse marchent sur ces traces.

La Ligue participe depuis plusieurs années à l’amélioration de l’information des malades en particulier au moment de l’annonce du diagnostic de la maladie, celle-ci exigeant le plus grand soin et la plus grande disponibilité de la part du médecin.

La Ligue développe une collection de brochures destinée aux malades qui répond à leurs questions concrètes et pratiques. Elle met à disposition sur Internet des informations pratiques et un forum d’échanges pour les malades et les proches.

– La Ligue participe à l’amélioration de la qualité de vie des personnes malades

Beautiful woman lying and sleep on the snowy bedDans le traitement de la douleur, en veillant à l’application du plan triennal sur la douleur décidé par le Secrétariat d’Etat à la Santé et en poursuivant les actions de formation des professionnels afin de briser les résistances qui subsistent encore quant à la prescription d’antalgiques majeurs, comme la morphine.

Dans le domaine de l’humanisation des structures de soins, la Ligue Nationale Contre le Cancer s’associe avec les structures de soins qui le souhaitent pour mettre en place de nouveaux dispositifs pour mieux accueillir, remédier aux longs délais d’attente lors des consultations externes, améliorer la vie hospitalière en aménageant les horaires de visites et en créant des espaces d’hébergement temporaire pour les proches, développer la présence de bénévoles à l’hôpital en facilitant la création de lieux associatifs alliant information et soutien.

Dans le domaine de l’accompagnement de fin de vie, en développant des structures de soins palliatifs dans toutes les structures de soins accueillant des patients atteints de cancer.

Dans le soutien financier aux personnes en difficulté économique et sociale. L’organisation de la Ligue en 103 Comités Départementaux permet une action de proximité et une rapidité dans l’intervention auprès des personnes.

Ainsi, chaque année plusieurs millions d’euros (4,1 M€ en 2002) sont octroyés à des personnes fragilisées sur le plan économique Pour en faire la demande s’adresser à votre comité départemental. Votre demande présenté par une assistante sociale fera l’objet d’une étude attentive qui prendra en compte votre situation personnelle et l’urgence de vos besoins.

– La Ligue agit pour les malades et les proches

essais therapeuthiques

Télécharger essais thérapeutiques

Faire reconnaître la place et le rôle des proches pour leur permettre de mieux accompagner les malades au sein de l’institution hospitalière, par l’instauration d’un congé d’accompagnement ouvert à toute personne devant réduire son activité professionnelle, non seulement pour la période de fin de vie, mais pour toutes les phases critiques de la maladie, en leur proposant des groupes de paroles spécifiques.

Le Réseau des malades : à l’issue des deuxièmes Etats généraux des malades atteints de cancer, des malades ont souhaité au sein de la Ligue constituer un groupe national sous la forme d’un réseau. Le Réseau est aujourd’hui une force de proposition, d’action et de vigilance en matière de politique publique de lutte contre le cancer.

 

– La Ligue agit avec d’autres partenaires

ecoute

Télécharger pluridisciplinarité

Elle apporte un soutien financier à différentes structures : Associations locales et nationales …

Elle collabore avec les associations qui oeuvrent dans le domaine des soins palliatifs, travaille avec différents partenaires dans les domaines de l’assurance, des soins à domicile, de la qualité de vie à l’hôpital et de la lutte contre la douleur.

Elle est aujourd’hui un partenaire déterminant au sein du Collectif Inter associatif Sur la Santé (CISS).