Toutes les news

Mis en place exceptionnellement pendant la crise du COVID, un numéro dédié aux questions de nature médicale 01.53.55.24.45 (prix d’une communication locale) . Il est animé par une cellule médicale interne à la Ligue et composée d’Axel Kahn, Daniel Nizri, Marine Sroussi, Hervé Gautier et Emmanuel Ricard, administrateurs et salarié de la Ligue ayant une formation médicale.

Les patients atteints de cancer représentent une population plus exposée au risque d’infection et aux complications possibles. Toutefois, il faut évaluer au cas par cas en fonction du type de pathologie tumorale, de l’état général de la personne et de la thérapie quelle suit. Par exemple, les thérapies immunosuppressives (qui réduisent l’efficacité du système immunitaire) exposent à un risque accru de contracter une infection.

Cependant, rien n’indique qu’un patient atteint de cancer soit plus à risque d’infection spécifiquement du Covid-19 : le risque accru s’applique à toutes les maladies infectieuses, et pas seulement à cela. Même chez un patient qui n’a pas de réduction de l’efficacité du système immunitaire, une éventuelle infection peut avoir un cours plus difficile ou plus sévère sur la base du degré et du type de cancer qui le touche, précisément en raison d’un état de santé déjà fragile et non optimal.

Un autre numéro est à votre disposition : cellule d’écoute et de soutien psychologique. Dans ces moments de confinements, certaines personnes, au vue de leur situation personnelle, sont plus enclins à développer des signes de détresse psychologique Aussi,, le Comité du var en collaboration avec le siège national a mis en place  ce numéro afin de vous rassurer et de répondre à vos question d’ordre psychologique : 0800 940 939 (anonyme et gratuit)

Pierre Bégliomini – journaliste multimédia chargé de la communication numérique au sein du comité.

La Ligue conseille les personnes concernées par le cancer

La Ligue accueille, informe et accompagne des dizaines de milliers de personnes qui ont développé des cancers. Elle ne les abandonnera pas. Jamais.
Elle les conseille : Vous êtes en traitement. Beaucoup de ces traitements peuvent diminuer vos défenses immunitaires et alors vous fragiliser. Vous ne devez cependant pas interrompre vos soins, parlez-en avec votre médecin. S’ils se déroulent à domicile, restreignez sorties et visites.
Sinon, l’équipe en charge de votre traitement fera les prescriptions adaptées pour votre transport et traitement au centre de soins.

Vous êtes en parcours de soins post-cancers sans signe évolutif. Vous avez les mêmes risques que la population générale, notamment ceux liés à l’âge. Les consignes « barrières » générales s’appliquent à vous. Respectez strictement les consignes des autorités de santé. Continuer la lecture

Axel Kahn – Président de La Ligue contre le cancer sur RTL

INVITÉ RTL dimanche 5 avril – Axel Kahn, médecin et président de Ligue contre le cancer, rappelle l’importance de la santé dans la société et alerte sur l’inquiétude des personnes atteintes du cancer en pleine épidémie du Covid-19.

L’interview audio sur RTL – durée : 8’30 »

 

La santé deviendra-t-elle une priorité en France et à l’échelle planétaire lorsque la pandémie sera terminée ? C’est en tout cas ce pour quoi plaide Axel Kahn, professeur, médecin et président de la Ligue contre le cancer, au micro de RTL. Continuer la lecture

Un cas clinique publié en ligne le 02 avril dans les Annals of Oncology par plusieurs équipes de Gustave Roussy rapporte le traitement réussi de l’insuffisance respiratoire aiguë d’un malade du cancer affecté par le Covid-19 (1). Ce résultat confirme l’intérêt d’une des pistes thérapeutiques envisagées pour traiter les complications graves du Covid-19.  

Une part importante des décès dus au Covid-19 est imputée à une réaction débridée du système immunitaire entrainant une inflammation massive avec à la clé une détresse respiratoire aiguë et des défaillances d’organes. Ce phénomène est lié à la libération massive de molécules, des cytokines, normalement impliquées dans la régulation de la réponse immunitaire, c’est ce qu’on appelle un choc cytokinique. Il peut s’observer à la suite de maladies infectieuses comme la grippe mais également comme effet secondaire des immunothérapies anticancéreuses. Les oncologues confrontés à ce problème aux conséquences potentiellement fatales développent depuis quelques années des stratégies de prise en charge pour y faire face. Continuer la lecture

URGENT / Faisant suite aux nouvelles recommandations  et obligations gouvernementales, d’une part, le Comité du var a pris la décision d’arrêter, pour une durée indéterminée, tous les soins de Support proposés par le Comité, ainsi, que ceux qui ont lieu dans certaines de nos délégations. Pour ceux qui désirent des informations supplémentaires, vous pouvez téléphoner au Comité ou nous adresser un mail.

D’autre part, tous les évenements et les rassemblements « Mars bleu », ainsi que toutes les manifestations sont annulées ou suspendues pour une durée indéterminée.