Evènements

Remise officielle du chèque en présence des organisateurs et des élus.

Reprise de l’article Var-Matin (Grand Toulon du

Depuis quelques années, la municipalité s’associe avec un club sportif seynois lors de l’opération Octobre rose qui concerne la lutte contre le cancer. Cette année, c’est la section athlétisme du Club seynois multi sports (CSMS) et plus particulièrement l’épreuve des 10 km de Tamaris qui a été choisie. Les organisateurs de la course avaient prévu d’installer un village santé le jour de l’épreuve et de reverser 1 euro à la Ligue contre le cancer sur chaque engagement reçu. Continuer la lecture

MARCHE & COURSE À PIED : 5 KM – 10 KM – 21,1 KM – 42,195 KM – inscrivez-vous ici
POURQUOI UNE COURSE CONNECTÉE ?

L’idée est de promouvoir la pratique régulière d’une activité physique qui contribue à réduire le risque de développer des cancers et plus particulièrement le cancer du sein. Dans ce contexte sanitaire incertain, nous avons souhaité adapter nos actions et permettre à chacun de pouvoir participer individuellement autour d’un objectif commun : la prévention et le dépistage du cancer du sein

Durant tout le mois d’octobre, Octobre rose connecté vous propose 4 challenges pour tous adaptés à votre forme du moment et à vos envies ! Vous avez la possibilité de marcher ou courir ces distances en une ou plusieurs fois  et de vous inscrire en plus dans une équipe !

TARIF: 7 €  – Le montant de l’inscription est destiné à couvrir les frais d’organisation : surplus et dons au profit des actions du CRCDC SUD PACA. (dont 1€ de frais de transaction)

Le marathon du dépistage:  chaque année à l’occasion d’Octobre Rose, la mission du CRCDC SUD Provence-Alpes-Côte d’Azur est de sensibiliser sur le terrain au travers de nombreuses actions, toutes les femmes de notre région au Dépistage Organisé du Cancer du Sein.

Cette année pour « Octobre Rose 2020 », nous innovons en organisant avec l’aide de nos financeurs et partenaires, une course connectée originale, dont les objectifs sont :

  • De promouvoir la pratique régulière d’une activité physique contribuant ainsi à réduire le risque de développer des cancers et plus particulièrement le cancer du sein.
  • D’adapter nos actions en fonction du contexte sanitaire incertain et donc de permettre à chacun de pouvoir participer individuellement à une marche à pied ou une course, tout en pouvant s’inscrire dans une équipe virtuelle pour réaliser le plus grand nombre de kilomètres au bénéfice du « Marathon du Dépistage ».
  • De fédérer ainsi les six départements qui composent le Centre Régional de Coordination du Dépistage des Cancers (CRCDC) SUD Provence-Alpes-Côte d’Azur.
  • De mobiliser l’ensemble de nos partenaires qui oeuvrent quotidiennement à nos côtés pour cette cause.

Les participants peuvent s’inscrire sur les distances de 5 km, 10 km, 21.1 km ou 42.2 km qu’ils devront parcourir en une ou plusieurs séances entre le 1er et le 31 octobre 2020 (Participation de 7€). Nous comptabiliserons les km parcourus par tous les participants à cette course solidaire pour réaliser « le marathon du dépistage ». L’inscription individuelle, qui peut être adossée à celle d’une équipe, permettra de concourir au défi du plus grand nombre de km réalisés par l’ensemble des participants et par équipe. Pour tous renseignements et inscriptions : http://www.octobreroseconnecte.fr/

Octobre rose : Le cancer du sein, est un cancer fréquent (1 femme sur 8 au cours de sa vie), au premier rang des décès par cancer chez la femme.

Pourtant, détecté tôt, un cancer du sein se guérit dans la très grande majorité des cas.

Il survient le plus souvent après 50 ans (hors risques particuliers). En dehors de symptômes spécifiques, il existe un moyen simple de le dépister tôt : c’est la mammographie.

Toutes les femmes âgées de 50 à 74 ans reçoivent, tous les deux ans, un courrier d’invitation à domicile pour bénéficier d’une mammographie gratuite (prise en charge à 100% par les caisses d’assurance maladie) avec de plus, une deuxième lecture de cette mammographie par un autre radiologue, augmentant ainsi la possibilité de détecter une lésion à son tout début

 

Axel Kahn, Président de la ligue contre le cancer

L’interview d’Axel Kahn sur France culture  du 10 avril 2020 – D : 36 mns 

 

Alors que se termine notre quatrième semaine confinée, un premier point d’étape s’impose. Avec de l’espoir, parce qu’en quatre semaines, de nombreux essais cliniques ont été lancés partout en France, nous mettant sur la piste de remèdes possibles. Avec de la vigilance, aussi, parce que des difficultés auxquelles nous n’avions pas forcément pensé, dans la panique du début, se sont révélées. Parmi elles, la situation des autres malades, notamment des patients soignés pour des cancers, qui tout en étant plus vulnérables au virus, s’inquiètent de voir leur prise en charge passer au second plan. Avec des questions, enfin, parce que les inconnues demeurent nombreuses, à la fois pour aujourd’hui (combien d’entre nous sont ou ont été malades sans le savoir ?), pour demain (quand sortirons-nous du confinement ?) et pour après-demain (à quoi ressemblera le monde d’après ?) 

Pour nous aider à mieux comprendre où nous en sommes, Axel Kahn, président de la Ligue contre le cancer, médecin et généticien, mais également auteur de nombreux ouvrages sur l’éthique médicale et scientifique est l’invité des Matins. Continuer la lecture