Prévention: intervention du 7 juin auprès des classes CM1&CM2 de la Celle 

Vu dans var-matin du 7 juin – édition Brignoles : L’entrée en sixième est un grand moment de la vie scolaire, pour les enfants comme pour les parents. Les anciens « grands » de l’école primaire redeviennent les « petits » au collège. Ils doivent apprendre à gérer un emploi du temps complexe, jongler avec une dizaine de professeurs différents et déjouer tous les pièges qu’ils peuvent rencontrer.

Parmi ceux-là, les dangers dus aux comportements à risque et notamment celui lié au tabac. 11 % des élèves de sixième découvre la cigarette lors de passage de l’école primaire au collège, mais pas uniquement. L’alcool, le cannabis etc…font également partie des substances que l’élève peut apercevoir dans son nouvel environnement entourage (bus, parking devant le collège, groupe de copain, ect…)

C’est donc pour alerter les futurs collégiens sur tous ces dangers que les responsables du comité du Var de la Ligue contre le cancer interviennent dans les écoles auprès des élèves de CM2 afin de leur délivrer le bon message. La cigarette la plus dangereuse, reste la première. Sept secondes plus tard le cerveau a enregistré le message et la dépendance se fait jour. Il est alors difficile de s’en défaire. Le tabac, les drogues, l’alcool, tous les sujets amenant à la dépendance ont été abordés mais également les techniques utilisées par des personnages douteux qui font commerce de ses substances. Résister, ne pas l’accepter est le meilleur moyen de ne pas tomber dans le piège. C’était le message essentiel que les intervenants ont voulu faire passer. Au vu des nombreuses questions que les élèves ont posé en fin de matinée, le message a été visiblement reçu.

Prévention: intervention du 18 juin auprès des classes CM1&CM2 de Cogolin

Séance animée par Dominique NOTELET, membre du Conseil d’administration de La Ligue contre le Cancer Comité du Var et bénévole. Journée de Prévention à l’auditorium du Collège Gérard Philippe de Cogolin, avec une session de 2 heures le matin avec 80 élèves et une autre session l’après-midi avec 80 autres élèves : du pur plaisir. Les élèves ont bien compris que les cartes étaient dans leurs mains et qu’ils avaient le pouvoir de dire « non » et préserver leur capital le plus précieux (comme dans un jeu vidéo) : la santé.

Des élèves ont demandé  la même session de Prévention pour leurs parents et papis et mamies ! Quel bon signal ! Ces jeunes deviennent peu à peu les acteurs de la prévention qui est l’un des vœux le plus cher de La Ligue. Il faut dire que nous avons là une génération bien mieux armée que leurs parents et grand-parents puisqu’ils ont bénéficié notamment de la Loi Evin et décret Bertrand. En coordination avec la responsable du CDI du Collège, il y aura un communiqué dans Var Matin.

Partagez l'info...