Jean Ehrland Ricci

Jean Ehrland Ricci

Reportage Tv en fin d’article – C’est à Sanary, vendredi 10 avril, que la remise du « Prix Var » – Dr Joseph AMALRIC (un chèque de 8 000 €) consacré à la recherche, a été attribué au lauréat Jean Ehrland Ricci, Directeur de l’équipe 3 du Centre de Recherche Méditerranéen de Médecine Moléculaire, pour ses travaux sur l’évaluation de l’impact du métabolisme sur la mort des cellules cancéreuses et leur sensibilité aux chimiothérapies.
Ses travaux démontrent que la réduction des apports alimentaires en cas de cancer modifie l’expression de gènes impliqués dans le développement de la maladie. Cette réduction augmente l’efficacité de certains traitements antitumoraux. Ces recherches ont été menées sur des souris atteintes de lymphomes soumises à un régime hypocalorique sur une période d’une vingtaine de jours.
Pour Jean Ehrland Ricci : « Ces résultats indiquent que la restriction calorique module l’expression d’un oncogène et que cela permet d’accroître l’efficacité d’un médicament qui n’est pas actif contre cet oncogène. »

Journaliste : Pierre Bégliomini

Partagez l'info...