strasbourgPremière cause évitable de mortalité en France, le tabagisme est responsable de 73 000 morts par an dont 44 000 par cancer. Le Comité du Bas-Rhin de la Ligue contre le cancer a signé le 8 février dernier une convention avec la ville de Strasbourg. Depuis samedi dernier, il est désormais interdit de fumer dans six aires de jeux clôturées dans les parcs de la Citadelle, des Contades et de l’Orangerie. Cette initiative s’inscrit dans la volonté de « dénormaliser » l’usage du tabac dans les espaces publics, de responsabiliser les parents et d’éliminer l’exposition de leurs enfants au tabagisme passif. Cette expérimentation va durer six mois, au cours desquels les bénévoles du Comité du Bas-Rhin se rendront sur place pour faire œuvre de pédagogie et « rompre le lien entre loisir et tabac entretenu par l’industrie du tabac ».

Partagez l'info...