La journée mondiale de lutte contre le cancer a lieu ce 4 février 2013. Le cancer est une cause majeur de décès dans le monde, à l’origine de 13% de la mortalité mondiale.A l’occasion de l’Edition 2013 de la Journée Mondiale contre le cancer, l’UICC et l’OMS ont souhaité sensibiliser l’ensemble des acteurs de la Lutte contre le cancer autour d’un thème fort : Préjugés et Tabous. Parce que le cancer ne connaît pas de frontières et est susceptible de toucher toutes les populations à travers le monde (d’ici 2030, l’impact du cancer va doubler à l’échelle mondiale*), les préjugés et les peurs autour de la maladie sont à combattre activement pour changer « l’image sociale » du cancer. Sur tous les fronts de la lutte contre le cancer en France depuis près d’un siècle, la Ligue, membre fondateur de l’UICC et de l’ALIAM, participe aux principaux programmes de lutte à l’échelle internationale. A l’occasion de cette journée mondiale de sensibilisation, la Ligue a mené l’enquête pour mieux comprendre les préjugés, les peurs et les idées reçues autour de la maladie… pour mieux les combattre ! Tant en France qu’au Maroc…

Le cancer est responsable d’un décès sur huit dans le monde, une mortalité supérieure à celle du sida, de la tuberculose et du paludisme réunis. Chaque année, plus de 12 millions de nouveaux cas sont diagnostiqués et 7,6 millions d’individus meurent du cancer. En l’absence de mesures appropriées, on estime que ces chiffres pourraient atteindre 26 millions de nouveaux cas d’ici 2030, sachant que l’augmentation sera la plus marquée dans les pays à faible et moyen revenu. Aujourd’hui en France, l’on guérit près de 60% des cancers ; à l’échelle mondiale, nul ne devrait désormais ignorer que près de 50% des cancers sont évitables. Les principaux facteurs de risques devraient être parfaitement connus pour être combattus efficacement… Maroc, France : quelles différences ?*

Préjugés, peurs et idées reçues ? Résultats inédits d’une étude menée exclusivement pour la Ligue contre le cancer par Harris Interactive.

Dans ce contexte de journée mondiale, en tant que membre fondateur de l’Union internationale contre le cancer (UICC) et de  l’ALIAM (qui rassemble actuellement 72 associations ou ligues membres dans 27 pays francophones méditerranéens et africains), la Ligue a souhaité comprendre quels sont les peurs, les préjugés et les idées reçues qui persistent aujourd’hui… mais également de comprendre quelles sont les différences et les convergences entre la perception des Français et celle d’un autre pays francophone : Le Maroc.

Quelles sont les évocations spontanées le plus souvent associées au cancer ? Quels sont les facteurs de risques qu’ils identifient comme causes principales du cancer ? Et comment pensent-ils que la maladie va évoluer dans les années à venir ?  Et… Que propose la Ligue ?

Partagez l'info...