Archives mensuelles : septembre 2012

Voici l’ensemble du dispositif de communication media et hors media prévu pour Octobre rose 2012: la campagne en TV, le volet Facebook, le dispositif destiné aux médecins généralistes et les actions de communication ciblées. Enfin, cette newsletter sera l’occasion de faire un point sur les outils de terrain et les relations presse.

Cette année, la campagne d’information en faveur du dépistage organisé du cancer du sein s’attache à réaffirmer l’enjeu de santé publique et à parler directement aux femmes concernées en leur proposant un passage à l’acte simple et concret: « Vérifiez de quand date votre dernière mammographie! ». Ce mot d’ordre a pour objectif d’installer la mammographie comme un réflexe dans le parcours santé des femmes mais aussi de les inviter à réfléchir à leur pratique du dépistage. Il s’adresse aux femmes qui ne font pas de mammographie assez régulièrement (fidélisation) et interpelle indirectement celles qui n’en ont jamais fait, sans culpabilité (adhésion).
Continuer la lecture

En 2009, le taux global de participation des Françaises âgées de 50 à 74 ans au dépistage du cancer du sein (environ 62%) restait bien inférieur aux objectifs fixés par les recommandations européennes (75%), d’après le dernier BEH de l’Institut de veille sanitaire (InVS).

Le Bulletin épidémiologique hebdomadaire (BEH) de l’Institut de veille sanitaire (InVS) a axé sa dernière enquête sur le dépistage du cancer du sein, révélant que le taux global de participation des femmes âgées de 50 à 74 ans avait atteint 62% en 2009. Continuer la lecture

Un homme sur 2 et une femme sur 3 ont ou auront un cancer. Comment les recherches actuelles permettent-elles aux professionnels de voir le cancer et comment le malade et la société civile voient-ils le cancer ? conférence :  Samedi 13 octobre 2012, de 14h à 17h
ASIEM, 6 rue Albert de Lapparent, Paris 7e
Inscription gratuite mais obligatoire
Programme et inscriptions en ligne :
www.canceropole-idf.fr Continuer la lecture

La Ligue, aux côtés des victimes. Paris, le 24 septembre 2012 – Alors que le procès de l’affaire des sur-irradiés de l’hôpital d’Epinal, le plus grave accident de radiothérapie en France, s’ouvrira le 24 septembre au TGI de Paris, la Ligue contre le cancer réaffirme son soutien aux victimes comme elle l’avait déjà fait en 2007 en leur accordant des aides financières. Cependant, la Ligue souhaite que ce procès ne suscitera pas des peurs ou des doutes pour les patients actuellement en cours de traitement de radiothérapie. En effet, correctement appliqué (ce qui est très majoritairement le cas), ce traitement constitue un moyen thérapeutique et prédictif incontournable et très efficace dans la lutte contre le cancer. Continuer la lecture

Pour la 8ème année consécutive, le ministère des Affaires sociales et de la Santé et l’INCa, en partenariat avec l’Assurance maladie, la Mutualité sociale agricole et le Régime social des indépendants, lancent le mois national de mobilisation Octobre Rose.
Ce dispositif s’attache à informer les femmes de 50 à 74 ans et à les inviter à participer au dépistage organisé. Il vise également à impliquer davantage les professionnels de santé, notamment les médecins généralistes et à prendre en compte les débats sur le dépistage du cancer du sein. Continuer la lecture