Le rapport annuel 2010 est constitué de deux cahiers indissociables : le rapport moral et d’activité, d’une part, et, d’autre part, les comptes combinés et le rapport du commissaire aux comptes, Ernst & Young. Téléchargez-le en cliquant sur l’image ci-contre.

Organisée par le Comité de la Haute-Marne, l’Assemblée générale 2011 de la Ligue contre le cancer s’est tenue à Nogent le 24 juin en présence de son président, le professeur Gilbert Lenoir, des administrateurs nationaux et des représentants des Comités départementaux. Lors de cet événement, les Ligueurs ont pu y examiner l’année écoulée et définir les perspectives pour les mois à venir. Ce fut également l’occasion de lancer un appel à la mobilisation, bien au-delà des territoires de luttes, pour que chacun, selon ses moyens, ses capacités, ses aptitudes, puisse contribuer à faire du cancer une maladie de mieux en mieux combattue dans tous ses aspects : médicaux, sociaux, économiques et psycologiques.

La Ligue contre le cancer place la transparence au cœur de sa politique de fonctionnement. Avec ses 103 Comités départementaux, elle est agréé par le comité de la Charte dont la vocation est de promouvoir la transparence et la rigueur de la gestion pour permettre le «don en confiance». Aussi, la Ligue s’engage à une gestion rigoureuse des fonds confiés et à accepter un contrôle régulier de ses comptes.

94% du total des ressources de la Ligue proviennent de la générosité du public (cotisation des adhérents incluse). La relation de confiance entre la Ligue contre le cancer et ses donateurs est essentielle pour la pérennisation de l’association. Avec elle, l’indépendance financière de la Ligue, qui constitue l’une de ses caractéristiques historiques, lui permet d’agir librement face à tous les pouvoirs.

Partagez l'info...